Forum asatru sur la Belgique ancienne et païenne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Lieux de cultes païens de Belgique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trudulf
Admin
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 48
Localisation : Fosses-la-ville - Belgique
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Lieux de cultes païens de Belgique   Ven 27 Fév - 23:17

Sources : « De la religion du Nord de la France avant le christianisme » Louis De Backer. Lille 1854

Les anciens belges avaient pour habitude de pratiquer leurs cérémonies religieuses dans les bois sacrés, sur les montagnes, près des fontaines ou des rivières, souvent au milieu des bruyères. Les lieux consacrés aux sacrifices étaient entourés d’un rempart, d’une palissade ou d’une haie offrant une ouverture à l’ouest et un autel à l’est. Cet autel était de forme ronde, composé de plusieurs quartiers de roches sur lesquels était posée une pierre plate qui recevait les objets sacrés : marteaux, haches, couteaux de pierre polie et le vase destiné à recevoir les offrandes ou le sang sacrificiel. L’ensemble était entouré de quatre poteaux et couvert d’un toit de chaume. Autour de ces sanctuaires se dressaient les tombes des ancêtres, ainsi que des huttes faites de branches et garnies de bancs où se déroulaient les banquets communautaires suivant les sacrifices. Ces cimetières portaient le nom de Steenakker, Steenland ou encore Steenveld (champ de pierre ou de terre). Les tombeaux germaniques les plus courants sont des tertres artificiels recouverts de gazons. On en rencontre un grand nombre sur la Campine, la Flandre, le Limbourg et le Pays de Liège. Ceux de Flandre et de Campine ne dépassent pas deux à trois pieds de haut (60 à 90 cm) et on y retrouve de petites urnes de terre cuite faites à la main (pas au tour) renfermant des ossements humains calcinés. Les tumuli du Pays de Liège, du Limbourg, du Brabant, …, atteignent souvent une hauteur de 40 à 50 pieds (13 à 17 m) et leur base est entourée d’un cordon de pierres brutes. Ils sont composés d’une chambre sépulcrale, formée de pierres non taillées et réunies sans ciment, où est déposé le squelette et la tête tournée vers l’orient, ainsi que plusieurs vases de diverses dimensions. Les tumuli les plus remarquables se trouvent en groupe de trois près de la porte de St-Trond à Tirlemont et en groupe de cinq à Omal près de Waremme. Les bois sacrés servaient aussi aux assemblées nationales où la justice était rendue, et était considérés comme des asiles inviolables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laforetdarduinna.be/
Gwenaël

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 41
Localisation : Liège (Belgique)
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Lieux de cultes païens de Belgique   Dim 1 Mar - 1:47

Merci pour ce texte très intéressant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lieux de cultes païens de Belgique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Structure magique d'un lieu de culte celte
» pourquoi
» Merci pour votre accueil (Beloeil,Belgique, 60 ans)
» Les théories des lieux centraux
» Lieux de culte et energie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sylva Arduinna :: Cercle Alruna :: Belgique Païenne-
Sauter vers: