Forum asatru sur la Belgique ancienne et païenne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 se recharger avec un arbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Landvaettir



Nombre de messages : 44
Age : 51
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: se recharger avec un arbre   Lun 23 Fév - 16:58

Se recharger avec un arbre.

Voici un truc qui m'a été donné par un sourcier d'Alsace, avec la volonté que ce soit le plus répandu pour permettre aux gens qui travaillent en énergétique de se recharger en bonne énergie après un travail épuisant.

Les arbres sont comme nous des êtres cosmo-telluriques. Ou est-ce l'humain qui est comme les arbres... ? Ils ont les racines bien ancrées dans la terre, et les branches et feuilles dans l'air, dans le ciel. Ils sont des traits d'union entre le monde de là-haut, et le monde d'en bas. Ils se nourrissent des radiations de la terre, et des radiations cosmiques. Tout comme nous, ils apprécient l'eau qui leur permet de croître, et le feu (soleil) qui participe à leur vie.

Certains arbres rayonnent plus fort et plus loin que d'autres. Cela dépend de leur vitalité, de leur emplacement sur le sol et de leur espèce (un chêne vibre plus fort qu'un sureau par exemple). Ce genre d'arbre est appelé arbre-maître ou arbre-totem.

Tout comme un être humain, un arbre possède des corps subtils. Pour un arbre, ce qui est accessible à nous, communs du mortel, c'est son corps physique (le tronc, les branches et les feuilles), son corps éthérique, proche du tronc, et son corps astral.

Comment détecter les corps subtils ? Voici plusieurs manières :
* Avec des baguettes de laiton pliées en "L", facilement accessible aux débutant(e)s
* Avec une antenne de Lecher. Apprentissage long et coûteux.
* Avec un pendule
* Avec les tubes extra-sensoriels des mains (chakras), méthode accessible à toutes et tous après une demi-journée d'entraînement.
* Et pour les plus doués, avec le 3ème chakra (plexus solaire) ou avec le 6ème chakra (Troisième Oeil)
* Et pour vraiment les très doués : en voyant l'aura des êtres. Zut, je ne fais pas partie de cette catégorie !

Comment se recharger :
Voici deux méthodes classiques décrites dans de nombreux livres :
* Se mettre dos contre le tronc de l'arbre que vous avez choisi. Une main vient contre votre sacrum (bas du dos) et en contact avec l'arbre, l'autre vient en contact sur votre plexus solaire. Au bout de 5 minutes, alternez les mains, pour respecter le principe de la polarité de votre corps. L'idéal est d'avoir l'arrière de la tête contre le tronc et les pieds enlacés dans les racines (si c'est possible). Temps de recharge environ 10 minutes au total. Pour être discret en ville, on peut varier la méthode en s'asseyant avec un livre dans les mains et le dos contre l'arbre.
* Autre méthode : Se tenir debout contre le tronc d'arbre et l'enlacer dans vos bras. Essayer d'avoir le plexus solaire et le troisième oeil (entre front et partie supérieure du nez) en contact avec le tronc et bien enrouler vos bras autour du tronc, et si possible les pieds dans les racines. Temps de recharge : environ 10 minutes aussi.

La méthode du sourcier
C'est une sorte de dialogue avec l'arbre. On lui demande son autorisation, d'une manière !
Repérer le corps subtil le plus éloigné du tronc (corps astral). Faire un pas en avant dans cette couche énergétique de l'arbre. Soyez détendu. Fermez les yeux, bras le long du corps et demandez à l'arbre, de voix haute ou mentalement : "Peux-tu sentir mes vibrations ?" Après quelques secondes, si vous vous sentez légèrement perdre l'équilibre vers l'avant, cela veut dire qu'il vous a répondu par un "Oui".
Avancez alors à environ 5 m de son tronc. Soyez détendu. Fermez les yeux, bras le long du corps et demandez à l'arbre, de voix haute ou mentalement : "Peux-tu me donner de l'énergie ?" Après quelques secondes, si vous vous sentez légèrement perdre l'équilibre vers l'avant, cela veut dire qu'il vous a répondu par un "Oui".
Avancez alors à 1 m de son tronc et tournez lui le dos. Fermez les yeux, bras le long du corps et demandez à l'arbre, de voix haute ou mentalement : "Donne-moi l'énergie dont j'ai besoin et relâche moi quand c'est terminé".Après quelques secondes, si vous vous sentez légèrement perdre l'équilibre vers l'avant, cela veut dire que le transfert d'énergie est terminé. Pour certaines personnes bien déchargées d'énergie, cela peut durer des minutes au lieu de secondes. Temps de recharge : en général de 20 secondes à 2 minutes.
Après, n'oubliez pas de remercier ce grand-père qui vous a fait la grâce de vous donner de son énergie. Vous lui touchez le tronc et lui dites merci.

Quelques recommandations :
Ne choisissez pas un tout petit arbre, mais un gros et grand arbre, un arbre-maître.
De préférence, ne soyez pas côté sud.
Ne choisissez pas un arbre malade, car là, c'est lui qui a besoin de notre aide. (Ceci sera l'objet d'un prochain atelier avec le peuple des arbres).

Je ne vous demande pas de me croire sur parole. Si vous avez la curiosité, essayez la méthode de recharge du sourcier.

Landvaettir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://landvaettir.skyrock.com
Dame Morween



Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: se recharger avec un arbre   Lun 2 Mar - 19:49

J'avais déjà entendu parler de ce genre d'échange, mais la personne qui m'en avait informé avait tourné l'échange dans un autre sens, c'est-à-dire qu'au lieu que ce soit l'arbre qui ne nous donne de l'énergie, il s'agissait de lui décharger notre "mauvaise énergie" (stress, nervosité, mal-être)... Mais en lisant cet article que tu nous publie plus haut, j'ai comme l'impression que ce que faisait cette personne tenait de l'impolitesse envers l'arbre, non?

Et aussi, j'ai une question un peu dans la même idée : s'il y a bien un truc qui me tue, c'est quand je vois toutes ces plantations d'arbres en ligne en ville, comme s'il s'agissait de vulgaires décorations en plastique, taillés n'importe comment, aux racines enfouies tant bien que mal sous le bitume, etc. ... Je voulais savoir dans ce genre de situation, quelle est leur état énergétique ou ce qu'il en était par rapport à la circulation de l'énergie dans ces arbres et entre ces arbres (ou arbustes) ? C'est un truc qui m'a toujours intrigué, tellement ces plantations me semblent "déshumanisées"...

(Triste monde tragique!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landvaettir



Nombre de messages : 44
Age : 51
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: se recharger avec un arbre   Mar 3 Mar - 11:03

Dame Morween a écrit:
J'avais déjà entendu parler de ce genre d'échange, mais la personne qui m'en avait informé avait tourné l'échange dans un autre sens, c'est-à-dire qu'au lieu que ce soit l'arbre qui ne nous donne de l'énergie, il s'agissait de lui décharger notre "mauvaise énergie" (stress, nervosité, mal-être)... Mais en lisant cet article que tu nous publie plus haut, j'ai comme l'impression que ce que faisait cette personne tenait de l'impolitesse envers l'arbre, non?

Et aussi, j'ai une question un peu dans la même idée : s'il y a bien un truc qui me tue, c'est quand je vois toutes ces plantations d'arbres en ligne en ville, comme s'il s'agissait de vulgaires décorations en plastique, taillés n'importe comment, aux racines enfouies tant bien que mal sous le bitume, etc. ... Je voulais savoir dans ce genre de situation, quelle est leur état énergétique ou ce qu'il en était par rapport à la circulation de l'énergie dans ces arbres et entre ces arbres (ou arbustes) ? C'est un truc qui m'a toujours intrigué, tellement ces plantations me semblent "déshumanisées"...

(Triste monde tragique!)

Si quelqu'un a capté une chose négative, a toutes sortes de soucis dont il veut se décharger, il vaut mieux le faire sur un morceau de terrain négatif. D'ailleurs, la polarité négative de l'endroit y aidera. Il est immoral, selon moi, de se décharger de choses négatives sur un être vivant, que ce soit un arbre, un chat, ou autre. Je ne suis pas pour le système des arbres à clous. Mais cela a existé et existe encore.

Concernant les arbres plantés en ligne en ville, je n'ai pas d'expérience avec eux. Mais il est certain que plusieurs sont souffrants. Les causes de leurs souffrances sont les suivantes, de manière individuelle, ou ensemble :
Pollution des gaz d'échappement, pluies acides, maladies bactériennes, maladies causées par des insectes, mauvaise taille des branches, casse de branches suite aux tempêtes, pollution du sol aux métaux lourds, hydrocarbures, plantage de l'arbre sur un point géopathogène (point négatif qui génère des maladies, des cancers chez l'arbre), plantage sur un cours d'eau souterrain ou une faille, avec croisement négatif,...
Tout cela sera envisagé dans une prochaine après-midi d'atelier, avec que de la pratique, y compris des soins spirituels aux arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://landvaettir.skyrock.com
Dame Morween



Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: se recharger avec un arbre   Jeu 5 Mar - 0:19

Merci pour ta réponse, mais qu'appelles-tu "arbres à clous" ? Et comment reconnait-on une zone de terrain négative? (Négative dans le sens apparence, ou ambiance, ou les deux ensemble?)

Sinon, en ce qui concerne les après-midi d'ateliers pratiques, je ne peux pas y assister, habitant en France et non en Belgique... Mais j'en veux bien un petit résumé sur ce forum quand vous l'aborderez, s'il vous plaît ^^ !

Bonne soirée ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landvaettir



Nombre de messages : 44
Age : 51
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: se recharger avec un arbre   Jeu 5 Mar - 10:32

Dame Morween a écrit:
Merci pour ta réponse, mais qu'appelles-tu "arbres à clous" ? Et comment reconnait-on une zone de terrain négative? (Négative dans le sens apparence, ou ambiance, ou les deux ensemble?)

Sinon, en ce qui concerne les après-midi d'ateliers pratiques, je ne peux pas y assister, habitant en France et non en Belgique... Mais j'en veux bien un petit résumé sur ce forum quand vous l'aborderez, s'il vous plaît ^^ !

Bonne soirée ^^
Concernant les arbres à clous : il en existe encore en Belgique, il y en avait également dans le nord de la France. C'est une vieille pratique qui consiste à se débarrasser du mal (maladie) en la transférant (c'est un principe qui existe aussi en sorcellerie). Par exemple, au sud de Thuin (Hainaut belge), la Source de la Sainte Face. Il est à côté de la source une potale (pierre taillée avec une niche où on dispose une statue sainte) dans laquelle est placée une peinture de la face du Christ (Sainte Face). La légende chrétienne prescrit, lorsqu'on a un mal de yeux ou sur la figure d'aller à la source avec un linge blanc. Tremper le linge dans l'eau et s'en essuyer les yeux et tout le visage, ensuite abandonner le linge attaché à la haie devant la potale en invoquant la Sainte Face. Ceci est une antique pratique qui a été christianisée. On transfère le mal au tissu et le transfère à la haie (un autre être vivant). Pour les arbres à clous, c'est le même principe. Le malade frotte une pièce de tissu sur la partie malade, et ensuite cloue le tissu à un arbre, souvent placé à côté d'une chapelle. Il est des arbres tellement chargés de clous, que si on devrait les couper à la tronçonneuse, cela abîmerait les chaînes de coupe.

Pour reconnaître les terrains négatifs, c'est long à expliquer. Mais en gros, c'est au ressenti. Il existe des moyens plus précis (pendule et cadrans, baguette de sourcier, ...). Si tu ne te sens pas bien à un endroit, souvent le corps a capté quelque chose de négatif et va te donner le ressenti que la zone est mauvaise. Ce n'est pas toujours une histoire d'aspect esthétique de l'endroit. Les sourciers et les géobiologues s'intéressent à tout cela, et savent déterminer les zones de vie, et les zones impropres à la vie. C'est mon deuxième boulot actuellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://landvaettir.skyrock.com
Trudulf
Admin


Nombre de messages : 127
Age : 47
Localisation : Fosses-la-ville - Belgique
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: se recharger avec un arbre   Jeu 5 Mar - 11:55

Je préfère utiliser la technique de se vider à même la terre, cela me paraît moins agressif et plus maternel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laforetdarduinna.be/
Dame Morween



Nombre de messages : 16
Age : 28
Date d'inscription : 08/01/2009

MessageSujet: Re: se recharger avec un arbre   Jeu 5 Mar - 19:32

Landvaettir a écrit:

Pour reconnaître les terrains négatifs, c'est long à expliquer. Mais en gros, c'est au ressenti. Il existe des moyens plus précis (pendule et cadrans, baguette de sourcier, ...). Si tu ne te sens pas bien à un endroit, souvent le corps a capté quelque chose de négatif et va te donner le ressenti que la zone est mauvaise. Ce n'est pas toujours une histoire d'aspect esthétique de l'endroit. Les sourciers et les géobiologues s'intéressent à tout cela, et savent déterminer les zones de vie, et les zones impropres à la vie. C'est mon deuxième boulot actuellement.

Merci encore une fois pour tes informations Smile ... Pauvres arbres quand même ... :/

Pour les zones négatives, j'ai compris ce que tu voulais dire ^^ Ca m'est déjà arrivé de ressentir ça ou d'entendre des anecdotes d'endroits où il ne fait pas bon vivre... Chez moi nous avions d'ailleurs déjà eu affaire à un géobiologue, c'est comme ça qu'on a appris qu'il y'avait un courant d'eau souterrain sous la maison et plusieurs noeuds de Hartman (je crains d'écorcher le nom) ici et là ...
Bref, c'est depuis ce temps-là qu'on a essayé de pas mettre de fauteuil ni de lits dans ces places-là... Mais c'est vrai que la géobiologie n'a pas l'air si simple que ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: se recharger avec un arbre   Aujourd'hui à 15:12

Revenir en haut Aller en bas
 
se recharger avec un arbre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE PACTE AVEC UN ARBRE
» Communion avec un arbre
» Enseignement: La Vie de Tilopa par Sa Sainteté le 17ème Gyalwang Karmapa
» Les soubresauts de la Terre
» Obsidienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sylva Arduinna :: Cercle Alruna :: Pratique au quotidien-
Sauter vers: