Forum asatru sur la Belgique ancienne et païenne
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Odhinn, Wotan, Woden

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trudulf
Admin
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 48
Localisation : Fosses-la-ville - Belgique
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Odhinn, Wotan, Woden   Mar 13 Jan - 11:45

Odhinn. ( fureur.)
- dieu Ase majeur.
-descendant d’Audhumla.
- petit-fils de Buri et de Bolthorn.
- fils de Bur et Bestla.
-frère de Vili et Vé.
- 1° épouse : Jord, 2°épouse : Frigg, 3° épouse : Rind.
- premier fils d’Odhinn avec Jörd : Thor, le premier parmi les Ases. Son deuxième fils avec Frigg : Baldr, le second des Ases. Ensuite, avec Rind : Vali, habile tireur à l’arc, suivit d’Höder que Frigg enfanta. Viennent alors Hermöd-le-Hardi et Skiold.
- grand-père de Forseti, Modi, Magni et Thrud.

Attributs :
- Gungnir ( le-chancellant.), sa lance.
- Draupnir ( le-dégouttant.), son anneau magique.
- Sleipnir ( celui-qui-glisse-facilement.), son cheval à huit pattes.
- Hlidskialf ( dont-les-flancs-tremblent.), son trône d’où il voit tout.
- longue barbe grise symbole de connaissance.

Animaux :
-les corbeaux Hugin ( pensée.) et Munnin ( mémoire.).
- les loups Geri ( glouton.) et Freki ( vorace.)

Royaume : Asgard. ( demeure-des-Ases.)

Résidence : Gladsheim. ( séjour-de-la-joie.)

Halle : Valhöll. ( halle-des-guerriers-morts-au-combat.)

Odhinn, maître de l’extase :
Odhinn est un dieu aux multiples visages et aux centaines de noms, sa fonction de divinité suprême est à la fois unique et multiple car il est « Le-père-de-tout », et en toute chose qui vit l’on retrouve Odhinn. Cette redoutable précellence trouve son origine dans le nom même que porte l’Ase-tout-puissant, le Wut, la fureur sacrée, qu’elle soit de nature orgiaque, sexuelle, poétique ou guerrière. Il en est l’unique source... Cette fureur sacrée , sorte de seconde nature surgie soudain de derrière une apparence banale ou rébarbative, et qui décuple, centuple les possibilités d’un être. C’est la folie du Berzerkir.

Noms en rapport avec cette fonction :
Biorn ( ours.), Blindi ( aveugle.), Bruni ( le-brun.), Fornolvir ( dieu-des-tempêtes.), Herblindi ( celui-qui-est-aveugle.), Hildof ( loup-du-combat.), Hnikud/Hnikard ( provocateur-au-combat.), Odr ( extase.), Omi ( voix-puissante.),Thrasar ( le-furieux.), Thund ( vacarme.), Tviblindi ( deux-fois-aveugle.), Vingnir (celui-qui-agite-son-arme.), Wodan/Woden ( fureur.)

Odhinn, le Drauga Drottin : ( seigneur-des-morts.)
Il est le Seigneur de la Valhöll ( halle-des-guerriers-morts-au-combat.), sorte de Paradis élitiste où seuls les héroschoisis par Odhinn pourront pénétrer, attendant le Ragnarök pour le combat final contre les forces de destruction du Multivers. Pour l’aider dans cette tâche, ses filles, les Valkyries planent au-dessus des champs de batailles, tuant les meilleurs combattants pour les ramener dans la « Halle-des-Occis. » De plus, Odhinn est très nettement nécromancien quand
il embaume la tête de Mimmir pour la maintenir en vie, et souvent on l’a vu assis sous un pendu et discutant avec lui. En cas de nécéssité, il se rend même jusqu’au royaume de Hell pour y questionner des voyantes mortes.

Noms en rapport avec cette fonction :
- Frarid ( celui-qui-part-à-cheval.), Hangagud ( dieu-des-pendus.), Hangatyr (seigneur-des-pendus.), Hangi ( le-pendu.), Helblindi (aveugle-du-royaume-des-morts.), Herian ( souverain-des-morts.), Hrossharsgrani ( crin-de-cheval.), Ialg ( cheval-ongre.), Jolnir (maître-de-Jul.), Valfodr ( père-des-occis.), Valgaut ( goth-des-guerriers-tués.), Valkiosandi ( celui-qui-choisit-les-guerriers-morts-au-combat.), Valtam ( familier-des-morts),Valthognir(celui-qui-acceuille-les-tués.),Valtyr(dieu-des-morts)

Odhinn, le sage suprême :
Odhinn est Vitr (sage.) car il a la connaissance, il sait.Mais il sait par intuition, sans avoir jamais appris, et donc, il n’instruit guère, il confond ou ridiculise, teste ses suivants par des épreuves et des énigmes toujours plus compliquées. Son savoir est sans limite, car il a la connaissance des choses cachées grâce aux Runes, aux conseils de la tête de Mimmir et au sacrifice de son œil droit dans Mimmisbrunn. Dieu du Savoir et de la Magie, de l’Inspiration poétique, il vola l’Hydromel poétique pour le redistribueraux Skaldes inspirés.
De son trône Hlidskialf il voit tout de part les neuf mondes, et ses corbeaux lui rapportent tous les soirs les nouvelles du monde des Dieux et des Hommes. Mais Odhinn ne serait qu’une faible brise sans la capacité particulière qu'il symbolise, cette possibilité de transformer connaissances et expériences en Sagesse. Il se transforme alors en un souffle qui tel un cyclone tourbillonnant arrache tout ce qui semble tenir et ne laisse en place que ce qui tient vraiment.

Noms en rapport avec cette fonction :
Alfadir ( père-de-tout.), Fimbultyr ( sage-orateur.), Fiolnir ( très-savant.), Gizurr ( poseur-d’énigmes.), Glapsvid ( séducteur.), Gondlir ( le-magicien.), Har ( le-très-haut.), Harbard ( barbe-grise.), Hengikiopt ( celui-dont-le-menton-pend.), Hrafnagud ( dieu-au-corbeaux.), Iafnhar ( l’également-haut.), Iormun ( le-plus-grand.), Langbard ( longue-barbe.), Oski ( qui-réalise-les-vœux.), Sad ( le-véridique.), Sanngetal ( celui-qui-devine-la-vérité.), Sidgrani ( longue-moustache.), Sidhott ( long-chapeau.), Skilfing ( celui-qui-habite-sur-un-rocher.), Svirdir ( apaisement.), Thekk ( le-populaire.), Thridi ( troisième.), Udr/Unnr ( le-bienfaiteur.) .


Odhinn, Dieu-shaman :
Suite à une douloureuse initiation, il resta neuf nuits pleines pendu à l’Arbre du monde, transpercé de sa lance, Odhinn découvrit les Runes et les secrets de la Magie. Sa deuxième épreuve initiatique le plaça huit nuits attaché entre deux feux brûlants, pour y apprendre le monde du Double et les secrets de la Métamorphose.Il est Hamrammr, changeur-de-forme… et part sous les formes d’oiseaux, ou d’animaux pour parcourir les neuf mondes.

Noms en rapport avec la fonction :
Gestumblindi ( l’hôte-aveugle.), Grimnir ( le-masqué.), Haptagud ( dieu-des-liens.), Kialar ( celui-qui-fait-du-traîneau.), Svipal ( le-changeant.), Tveggi (double.), Yggr ( le-redoutable).

Odhinn, Dieu de la Victoire :
Odhinn n’est pas un dieu de la guerre… il ne gagne pas, mais il accorde la victoire !
Face à Tyr représentant la guerre-droit, et Thor incarnation de la guerre-force, Odhinn détient le pouvoir de la guerre-science, ou guerre-magie, c’est-à-dire que le rôle majeur est dévolu à la ruse, au stratagème et à la surprise. C’est pour cela qu’il inspire la peur à ses ennemis, qu’il est capable de paralyser de frayeur ses adversaires, une sorte d’inhibition de l’action au plus mauvais moment… Odhinn ne participe pourtant jamais au combat, mais par ses conseils, ou ses pratiques magiques, il aide ses amis à défaire leurs ennemis.Il passe d’ailleurs pour l’inventeur de la fameuse tactique en coin, le Svinfylking.

Noms en rapport avec la fonction :
Atrid ( assaillant.), Balwisus ( œil-de-sévérité.), Bileigr ( œil-paralysant.), Biflindi ( qui-fait-trembler-les-armées.), Bilwisus ( œil-de-clémence.), Boleigr ( œil-du-malheur.), Bolverk ( le-malfaisant.), Dorrud ( celui-qui-combat-à-la-lance.), Gautatyr ( dieu-des-Goths.), Geirolnir ( qui-invite-les-lances-au-combat.), Geirtyr ( dieu-à-la-lance.), Hagvirk ( celui-dont-l’action-est-favorable.), Herass ( ase-des-armées.), Herrblindi ( celui-qui-aveugle.), Herfod/Heriafadr ( père-des-armées.), Herran ( chef-des-armées.), Herteit ( joyeux-parmis-les-guerriers.), Hertyr ( Tyr-des-armées.), Hialmberi ( celui-qui-porte-un-heaume.), Hnikud ( provocateur-au-combat.), Hroptatyr ( dieu-au-cri-terrifiant.), Oski ( celui-qui-réalise-les-vœux.), Svafnir ( sommeil-stupéfiant.), Sigfadir/ Sigfodr/ Siggautr/Sigtyr ( père-de-la-victoire.), Svidar ( pointe-de-lance-brûlée.), Svolnir ( poteur-de-bouclier.), Thror ( l’assaillant.), Thrott ( force.), Thud( le-puissant.), Vafudr ( enchevêtrement.).

Odhinn, Dieu-voyageur :
Toujours sur les chemins qui relient les neuf mondes, Odhinn le grand voyageur se rend partout où se trouve la Connaissance. Coiffé de son chapeau à large bord, entouré de son long manteau bleu comme la nuit, le vieil homme borgne veille sur les chemins et les carrefours.Les voyageurs, les commerçants itinérants et même les bandits de grand chemin trouvent auprès de lui une discrète mais efficace protection.

Noms en rapport avec la fonction :
Farli /Farmatyr ( dieu-des-cargaisons.), Farmagud ( dieu-des-fardeaux.), Fengr ( butin.), Gagnrad (celui-qui-connaît-le-chemin), Gest (étranger), Ginnar(escroc.), Vafud (l’errant.), Vegtam( familier-des-chemins.), Vidrir (tempsatmosphérique), Vafud ( l’errant.).

Les trinités Odhinniques :

Odhinn apparaît régulièrement comme une entité triple, malgré que la composition de la triade puisse changer. C’est Odhinn accompagné de ses frères Vili ( volonté) et Vé ( sanctuaire) qui démembrèrent Ymir le géant primordial. Mais pour la création de l’espèce humaine, Odhinn est accompagné de ses frères Hoenir ( ase-rapide) et Lodur (croissance).
Le premier éveilla en Ask = premier homme ( frêne ) et Embla = première femme ( orme ) la conscience et l’émotion, le deuxième leur insuffla le mouvement et le troisième leur donna la vie et les saines couleurs.
Pour répondre aux questions du roi Gylfi, Odhinn se présente sous le triple aspect de Har ( très-haut.), Jafnhar ( également-haut.) et Thridi ( le-tiers.).
La trinité la plus archaïque issue de Germanie continentale est la suivante :
Whodanaz ( inspiration.)/ Wiljon ( volonté.)/ Wihaz ( sacré.).



Autres noms :
Fornolvir ( dieu-des-temples.), Gautatyr ( dieu-des-Goths.), Gaut ( habitant-de-Gotland.), Hiarmandi, Ofnir, Olgr, Svidur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laforetdarduinna.be/
Úlfdís

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 39
Localisation : Arlon - Belgique
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Odhinn, Wotan, Woden   Mar 13 Jan - 21:18

Très bonne synthèse sur Odhinn, j'ai juste une chtite chose à corriger:
"C’est la folie du Berzerkir."

=> un Berserkr, des Berserkir au pluriel Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lightsofthedarkages.org/forum
Trudulf
Admin
avatar

Nombre de messages : 127
Age : 48
Localisation : Fosses-la-ville - Belgique
Date d'inscription : 25/11/2008

MessageSujet: Re: Odhinn, Wotan, Woden   Mer 14 Jan - 11:22

Úlfdís a écrit:
Très bonne synthèse sur Odhinn, j'ai juste une chtite chose à corriger:
"C’est la folie du Berzerkir."

=> un Berserkr, des Berserkir au pluriel Wink

Tu as sûrement raison, la grammaire et moi on a toujours été fâchés Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.laforetdarduinna.be/
Úlfdís

avatar

Nombre de messages : 44
Age : 39
Localisation : Arlon - Belgique
Date d'inscription : 07/01/2009

MessageSujet: Re: Odhinn, Wotan, Woden   Mer 14 Jan - 14:10

Ben disons que j'essaye d'apprendre l'ancien Norrois (tout doucement et à mon rythme), donc je commence à retenir certains ptits trucs de langage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lightsofthedarkages.org/forum
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Odhinn, Wotan, Woden   

Revenir en haut Aller en bas
 
Odhinn, Wotan, Woden
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hitler sur la religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sylva Arduinna :: Cercle Alruna :: Mythes et Dieux du Nord-
Sauter vers: